Ce collectif se bat pour aider les femmes à s’imposer dans les métiers du numérique et « balayer le syndrome de l’imposteur »

, Ce collectif se bat pour aider les femmes à s’imposer dans les métiers du numérique et « balayer le syndrome de l’imposteur »
, Ce collectif se bat pour aider les femmes à s’imposer dans les métiers du numérique et « balayer le syndrome de l’imposteur »

Les métiers de la Tech ont de plus en plus d’avenir. C’est l’un des secteurs les plus dynamiques du marché de l’emploi. Malheureusement, les postes, surtout ceux à responsabilités, sont majoritairement occupés par des hommes. L’association What06 veut faire bouger les choses.

Les métiers du numérique seraient réservés aux hommes timides qui portent des lunettes ?

Certains clichés ont la vie dure… Le collectif What06 (pour Women Hackers Action Tank 06), implanté dans les Alpes-Maritimes, participe activement à déconstruire les stéréotypes qui règnent autour des métiers de l’informatique et de la technique pour attirer davantage de femmes.

Créé en 2016, ce collectif regroupe une vingtaine de bénévoles qui agissent pour faire partager leurs valeurs dans le département. « Nous avons comme objectif de permettre aux femmes d’être représentées dans des endroits où elles sont invisibles, comme les postes à responsabilité et les postes de management particulièrement dans les métiers de la technique et du numérique », détaille Valérie Guillon, bénévole chez What06 depuis 2017.

Après être passée par le développement de logiciels, Valérige Guillon travaille désormais plutôt du côté des ressources humaines dans la branche entreprise d’un leader de la téléphonie et des télécommunications en France, dont certains bureaux sont situés à Sophia-Antipolis. « J’ai tout de suite été séduite par les valeurs de What06 », s’exclame-t-elle.

Selon elle, « aujourd’hui, le monde est numérique et en constante transformation », « on ne peut pas imaginer se passer de 50% de la population pour tout ce que cela représente »

À chaque événement que le collectif organise, What06 attire de nouvelles bénévoles, sponsor ou partenariat. Ce samedi 18 novembre, What06 a organisé la deuxième édition du Girls Tech Day à Nice. Cette journée a permis à des adolescentes de venir avec leurs parents pour découvrir les métiers de la tech. « C’est l’occasion de leur montrer que ces métiers se cachent derrière beaucoup de choses qu’elles utilisent au quotidien, comme TikTok par exemple », explique Valérie Guillon.

Des ateliers pour les jeunes filles abordaient de manière ludique les algorithmes, le codage informatique ou encore l’intelligence artificielle tandis que des conférences étaient organisées pour les parents.

[embedded content]

Parmi les thèmes abordés, on retrouve la protection des données, l’abolition des stéréotypes qui détournent parfois les filles des études dans l’informatique ou encore l’usage des intelligences artificielles génératives comme chatGPT.

80% des métiers de 2040 n’existent pas encore et la plupart seront liés à la tech. Il faut absolument embarquer les futures femmes dans ces métiers maintenant, sinon dans le futur, les métiers de la tech seront toujours aussi masculins.

Valérie Guillon

L’année dernière, le Girls Tech Day avait eu lieu à Sophia-Antipolis, « mais le public était déjà très averti sur ces questions », remarque la bénévole.

C’est pourquoi cette année, What06 a préféré Nice pour l’organisation de l’événement. « Cette fois, c’était un mélange de parents avertis et d’autres qui avouaient qu’ils n’y connaissaient rien mais étaient désireux d’en apprendre plus », se réjouit Valérie Guillon.

Chez What06, les bénévoles espèrent amener de plus en plus de jeunes filles à s’intéresser à ce genre de parcours. Un système de marrainage va être mis en place, grâce à une application créée lors d’un hackathon organisé par le collectif, pour permettre à des élèves de Terminales d’être en lien avec des femmes dans la tech.

Ces marraines pourront les aider à s’orienter dans leurs études ou à se préparer pour des entretiens ou des lettres de motivation.

Mais leur mission ne s’arrête pas à informer les futures informaticiennes, les bénévoles s’attellent aussi à faire en sorte que les « femmes balayent ce syndrome de l’imposteur qui leur pourrit la vie ». « On lutte notamment contre le fait que quand il y a un poste, les femmes vont postuler quand elles ont 80% en commun avec la fiche de poste alors que pour les hommes 20 ou 30% suffit et ils se disent qu’ils apprendront le reste sur le tas », illustre-t-elle.

Elle a arrêté une de ses missions parce qu’il y avait beaucoup d’astreinte, de mise en production le week-end, des appels la nuit en cas de crise et que « c’était trop difficile à gérer dans un foyer monoparental ». Bien qu’elle ne regrette pas son choix, elle souhaite dire aux femmes de ce métier « qu’il faut parfois s’autoriser à laisser plus de place au père » pour privilégier sa propre carrière. « Il faut que les femmes se sentent légitimes », insiste-t-elle.

On essaie aussi d’amener des hommes avec nous parce que ce n’est pas qu’un combat de femme, c’est aussi un combat de managers.

Valérie Guillon

Dans quelques mois, l’association remettra pour la troisième fois les trophées Women In Tech Sud. Ils récompensent des entrepreneuses, des chercheuses et des salariés qui se distinguent dans ce domaine dans la région. C’est une façon pour l’association de mettre en avant ces femmes. Mais What06 agit aussi pour montrer que les femmes dans la tech ne sont pas « des no-life coincées derrière leurs ordis qui font ça par dépit », ce sont des « femmes qui ont des passions, des mères, qui ont fait le choix de cette carrière »

chantiers-benevoles-al.com est une plateforme d’information qui regroupe des nouvelles publiées sur le web dont le thème central est « Chantiers de bénévoles – Alpes ». chantiers-benevoles-al.com vous a préparé cet article qui traite du sujet « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Ce texte a été reproduit de la façon la plus honnête que possible. Vous avez la possibilité d’utiliser les coordonnées présentées sur notre site web dans l’objectif d’indiquer des précisions sur cet article traitant du thème « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Restez connecté sur notre site chantiers-benevoles-al.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être renseigné des futures annonces.