Hautes-Alpes: le chantier du hameau de l’Arzeliers à Laragne pris en charge par des jeunes bénévoles

, Hautes-Alpes: le chantier du hameau de l’Arzeliers à Laragne pris en charge par des jeunes bénévoles
, Hautes-Alpes: le chantier du hameau de l’Arzeliers à Laragne pris en charge par des jeunes bénévoles

Pendant deux semaines 8 jeunes européens guidés par les membres de l’association « les villages des jeunes » se penchent sur la restauration du hameau d’Arzeliers à Laragne.

Le bruit des masses frappant le plâtre a retenti ce mardi sur les hauteurs de Laragne, au hameau d’Arzeliers. Installés à côté des ruines de l’ancien coeur de la ville, huit jeunes bénévoles européens participent à ce chantier de restauration.

« Ce n’est pas mon premier chantier, j’essaie d’utiliser mon temps libre pour faire quelque chose d’utile et qui peut aider la communauté et c’est bien aussi de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir un nouveau pays » déclare au micro de BFM DICI Hardik, âgé de 22 ans et originaire du Portugal.

Un peu plus loin Francesco vient d’Italie, à 20 ans c’est sa première expérience en tant que bénévole: « Je pense que c’est très intéressant, j’aime le travail, le lieu et aussi rencontrer d’autres personnes ».

« Voir notre patrimoine qui avance »

Cette expérience est enrichissante pour ces jeunes, qui ont ainsi l’occasion de côtoyer des locaux.

« On essaie sur chaque chantier d’avoir au moins deux personnes du département, ça permettra à ceux qui viennent de loin de garder un meilleur souvenir de leur passage ici », explique Violette, coordinatrice de l’association sur le chantier. « On organise beaucoup d’activités de chantiers avec des publics différents et notre but c’est que les personnes se retrouvent sur le chantier et apprennent à se connaître en travaillant ensemble ».

L’Association Les Villages des Jeunes, qui encadre le projet, n’en est pas non plus à son premier chantier. Implantée dans les Hautes-Alpes depuis 1964, elle est née de la double volonté de faire revivre des lieux abandonnés en milieu rural et de permettre à des personnes d’origines sociales et culturelles diverses de se rencontrer autour d’une action utile. 

Chaque année, l’association réalise une quinzaine de chantiers internationaux, mais celui-là est tout particulier: cela fait 10 ans que l’association vient ici pour restaurer chaque partie du site.

« Nous, ce qui nous fait plaisir, c’est de revenir chaque année sur le chantier et de voir notre patrimoine qui avance, c’est assez émouvant de revenir plusieurs années de suite. »

Si en général il est demandé aux jeunes bénévoles une participation d’une centaine d’euros pour l’hébergement et la nourriture, ce chantier en particulier est entièrement financé par les partenaires. Les jeunes bénéficient ainsi d’une expérience intéressante, et en contrepartie, le patrimoine local est restauré.

Le soutien de nombreuses institutions

Le hameau de l’Arzeliers, abandonné il y a de nombreuses années, est considéré comme le berceau de la ville de Laragne. Les bénévoles sont présents pour protéger les ruines restantes, et utilisent pour cela des techniques traditionnelles. 

Pour réaliser ce chantier, l’association et les bénévoles sont accompagnés par un architecte, car « en tant que site historique, on ne peut pas y faire n’importe quoi ».

« Toute la restauration pour ce chantier se fait en utilisant du « plâtre paysan » une technique traditionnelle, qu’on utilise plus désormais. On récupère le plâtras local dans les ruines, on le fait cuire au feux de bois et on peut le réutiliser » explique Igor, accompagnant technique sur le chantier depuis 3 ans. 

« Des lieux marquants comme celui-là il y ‘en a plein. Mais ce qui manque, c’est des gens motivés pour s’y atteler, mais aussi les financements. Nous, on a plein de demandes, mais on intervient que sur du patrimoine public, et ces projets sont possibles parce qu’on a beaucoup de soutien », explique Violette.

Parmi ces soutiens, l’association peut compter sur la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC), la Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports, sur la région Sud, le département des Hautes-Alpes, la commune de Laragne-Montéglin, ou encore le programme Erasmus+, le Corps européenne de solidarité ainsi que le Parc naturel régional des Barronnies provençales.

Les huit jeunes resteront sur le chantier encore jusqu’à la fin de la semaine, occupés tous les matins à restaurer ce patrimoine. Ils profitent aussi de leurs après-midis pour découvrir le territoire.

Laurie Charrié

chantiers-benevoles-al.com est une plateforme d’information qui regroupe des nouvelles publiées sur le web dont le thème central est « Chantiers de bénévoles – Alpes ». chantiers-benevoles-al.com vous a préparé cet article qui traite du sujet « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Ce texte a été reproduit de la façon la plus honnête que possible. Vous avez la possibilité d’utiliser les coordonnées présentées sur notre site web dans l’objectif d’indiquer des précisions sur cet article traitant du thème « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Restez connecté sur notre site chantiers-benevoles-al.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être renseigné des futures annonces.