Je veux être bénévole, mais je ne sais pas vers qui me tourner ! On vous aide

, Je veux être bénévole, mais je ne sais pas vers qui me tourner ! On vous aide
, Je veux être bénévole, mais je ne sais pas vers qui me tourner ! On vous aide

Ce mardi 5 décembre, c’est la journée mondiale du bénévolat. Vous souhaitez vous investir auprès d’une association et vous avez peur de manquer de temps ou de ne pas vous en sentir capable ? Rassurez-vous : tout le monde peut devenir bénévole. Et c’est plus simple qu’on ne le pense.

Si les fêtes de fin d’année sont synonymes de retrouvailles en famille et de présents, elles sont également, pour les personnes isolées et/ou en situation de précarité, un rappel cruel de leur situation. Mais alors, comment concrètement s’engager, et aider les plus démunis au-delà des fêtes de fin d’année ? 

« Il suffit de venir nous voir et de nous dire « Bonjour, je voudrais être bénévole et je suis libre tel jour. » », explique François Chantrait, président des Restos du cœur des Alpes-Maritimes.

Il est également possible de postuler via leur site internet où plusieurs annonces sont postées en ligne régulièrement.  Le président rassure en affirmant que les futurs bénévoles sont accueillis du mieux qu’ils peuvent. « On essaie surtout de leur faire une place dans les équipes. On fait ça toute l’année. On a d’ailleurs un référent bénévole dans chaque centre qui les accueille, les intègre et les suit. » 

« Aujourd’hui, il y a 1 000 façons d’être bénévole. Tout le monde peut faire du bénévolat. » rajoute Jean Stellittano, secrétaire général du Secours populaire des Alpes-Maritimes. 

Les associations rencontrent de plus en plus de difficultés à trouver de nouvelles personnes pour participer à leurs actions. « Il y a eu une petite baisse de régime depuis la crise du Covid. » reconnaît Jérémy Crunchant, vice-président et directeur général de la protection civile des Alpes-Maritimes.

À l’aube des jeux Olympiques de 2030, le défi est d’autant plus grand. « On est seulement 250 bénévoles et on n’arrive pas à augmenter le chiffre. » Une situation déplorable pour le directeur qui espère recruter une cinquantaine de personnes en plus. 

On a toujours besoin de plus de bénévoles. Surtout avec les grands événements qui arrivent dans les Alpes-Maritimes tels que les Jeux Olympiques. Ça va être notre gros problème en termes de secours.

Jérémy Crunchant, vice-président et directeur général de la protection civile des Alpes-Maritimes

Les Restos du cœur des Alpes-Maritimes comptent de leur côté 714 bénévoles à leur actif. François Chantrait est clair : « Il nous manque des bénévoles, on est toujours à la recherche. Le but, c’est d’ouvrir davantage nos centres pour avoir des créneaux d’ouverture supplémentaires. » Même son de cloche pour le secrétaire général du Secours populaire : « On n’en a jamais assez. Plus on a de bénévoles, plus on aide de personnes. »

Soins aux animaux, maraudes, événementiel, ou encore ramassage de déchets, il est possible de trouver une mission qui correspond à chacun. Depuis plusieurs années, le gouvernement a mis en place un site internet qui permet de trouver des missions de bénévolat en ligne : jeveuxaider.gouv. Ici, on peut choisir le lieu où on veut s’engager, le type d’activité et le public aidé.

Pour les étudiants de l’Université Nice Côte d’Azur, il a été mis en place un dispositif qui propose aux étudiants de devenir bénévole, tout en bonifiant leur moyenne semestrielle de 0,25 point.

Seul impératif : justifier de 20h par semestre son engagement associatif. La protection civile est d’ailleurs en partenariat avec l’université.

« Si vous voulez vous engager bénévolement, ça peut être aussi bien dans l’administratif, qu’en électricité ou en mécanique… On recrute toute compétence possible, ce n’est pas obligatoire d’être déjà secouriste, nous faisons également des formations » rappelle Jérémy Crunchant. 

La plateforme jeveuxaider.gouv organise de son côté une campagne, « Décembre ensemble« , une initiative pour lutter collectivement contre l’isolement des personnes fragiles et démunies, alors que le mois de décembre serait, selon les chiffres, le plus généreux de l’année.

chantiers-benevoles-al.com est une plateforme d’information qui regroupe des nouvelles publiées sur le web dont le thème central est « Chantiers de bénévoles – Alpes ». chantiers-benevoles-al.com vous a préparé cet article qui traite du sujet « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Ce texte a été reproduit de la façon la plus honnête que possible. Vous avez la possibilité d’utiliser les coordonnées présentées sur notre site web dans l’objectif d’indiquer des précisions sur cet article traitant du thème « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Restez connecté sur notre site chantiers-benevoles-al.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être renseigné des futures annonces.