« L’engagement des bénévoles a changé » témoignent plusieurs associations en Moselle

Comment attirer de nouveaux bénévoles ? Comment valoriser ce statut ? A Louvigny, ce mercredi une série d’ateliers et de débats ont lieu ce mercredi autour du bénévolat et du monde associatif.  Une proposition de loi pour soutenir et aider le tissu associatif a été adoptée par les députés le 31 janvier dernier.

, « L’engagement des bénévoles a changé » témoignent plusieurs associations en Moselle

Cette proposition de loi vise à simplifier les démarches dans le monde des associations et à valoriser le travail des bénévoles. Cette proposition de loi est portée par la députée de la 9e circonscription de la Moselle, Isabelle Rauch, et son homologue Quentin Bataillon.

« Ce que je constate, c’est que nous, nous avons été des bénévoles militants, on défendait les valeurs de l’animation, de l’éducation en milieu rural« , témoigne Véronique Michel, présidente de la fédération départemental des Foyers Ruraux en Moselle, elle-même à la tête d’un Foyer Rural à Béchy. « Aujourd’hui, j’ai recruté quelques personnes au conseil d’administration, lorsque je les ai eu, je leur ai expliqué qu’il fallait pour que l’association vive qu’il y ait des bénévoles et ils ont pris peur« , ajoute-t-elle.

Changement de paradigme

L’engagement a changé selon Véronique Michel « il est différent, ces personnes étaient prêtes à donner un coup de main mais pas prêtes à porter la responsabilité de l’association » (…) mais c’est à nous finalement de nous adapter à ces changements, c’est comme cela que le tissu associatif survivra« .

De son côté, Emmanuel Saling, le directeur général du district mosellan football observe lui aussi une évolution dans la société. « Quand les clubs de foot avaient des bénévoles qui faisaient 10/12h par week-end car ils étaient dévoués à leur club, aujourd’hui c’est moins car les gens veulent aussi avoir du temps libre pour eux« , explique-t-il.

A l’échelon mosellan, la part des bénévoles a augmenté de 8.5% cette saison « donc ça nuance le propos« , poursuit Emmanuel Saling. « Aujourd’hui il y a toujours des gens prêts à s’investir mais peut-être en consacrant moins de temps, en travaillant sur des tranches, c’est l’évolution de la société » conclut-il.

En France, 20 millions de bénévoles sont engagés dans différentes associations en 2022.

chantiers-benevoles-al.com est une plateforme d’information qui regroupe des nouvelles publiées sur le web dont le thème central est « Chantiers de bénévoles – Alpes ». chantiers-benevoles-al.com vous a préparé cet article qui traite du sujet « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Ce texte a été reproduit de la façon la plus honnête que possible. Vous avez la possibilité d’utiliser les coordonnées présentées sur notre site web dans l’objectif d’indiquer des précisions sur cet article traitant du thème « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Restez connecté sur notre site chantiers-benevoles-al.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être renseigné des futures annonces.