Oraison: deux amis se sont lancés dans une opération de ramassage des déchets le long des routes

, Oraison: deux amis se sont lancés dans une opération de ramassage des déchets le long des routes
, Oraison: deux amis se sont lancés dans une opération de ramassage des déchets le long des routes

Alain et Yves, deux amis vivant à Oraison, ont décidé de ne plus tolérer les déchets sur les bords des routes. Ils ont décidé de se lancer dans une opération de ramassage bénévole.

« Je ne comprends pas pourquoi ils sont aussi sales les gens. » Yves est exaspéré. L’an dernier, avec son ami Alain, ils ont commencé à sillonner les routes des Alpes-de-Haute-Provence pour ramasser les déchets et le constat est alarmant.

« On trouve des vêtements, des papiers, des bouteilles en plastique… On en est déjà au dixième sac en une semaine entre La Brillanne et Oraison (une dizaine de kilomètres, NDLR) », explique-t-il au micro de BFM DICI.

Équipés de gilets pour la sécurité, de pinces et d’un caddie qu’ils ont bricolé eux-mêmes, ils ont aujourd’hui pour objectif de ramasser les déchets entre La Brillanne et Volx. Mais, les deux amis ne comptent pas s’arrêter là.

« L’idée est de faire le maximum dans le département en direction de Manosque, en passant par Gréoux-les-Bains et Vinon-sur-Verdon jusqu’à rejoindre la côte en direction de Marseille. » Une action citoyenne que tous deux font bénévolement.

Appel à une prise de conscience

« L’idée m’est venue grâce à mon fils de 10 ans. On se promenait dans Oraison et il a vu des déchets par terre et il m’a dit ‘papa, je ne comprends pas pourquoi les gens jettent des déchets par terre alors qu’il y a des poubelles pas loin’ et je n’ai pas su quoi lui répondre. C’est ce qui m’a donné l’idée de commencer à ramasser les déchets », poursuit Yves Morren.

En s’inspirant de Ludovic Franceschet, un éboueur parisien qui est très actif sur TikTok et qui a déjà mené des opérations de ramassage des déchets, les deux amis partagent les collectes du jour sur les réseaux sociaux. Ils espèrent une prise de conscience de la population face à ces incivilités: « C’est vraiment pourri de jeter les choses comme ça et d’autant plus que c’est interdit. »

Yves aimerait que d’autres personnes les rejoignent dans cette action citoyenne afin de pouvoir créer une association. Le fait de jeter tout type de déchets sur la voie publique et privée est puni d’une amende forfaitaire de 135 euros.

Laurie Charrié

chantiers-benevoles-al.com est une plateforme d’information qui regroupe des nouvelles publiées sur le web dont le thème central est « Chantiers de bénévoles – Alpes ». chantiers-benevoles-al.com vous a préparé cet article qui traite du sujet « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Ce texte a été reproduit de la façon la plus honnête que possible. Vous avez la possibilité d’utiliser les coordonnées présentées sur notre site web dans l’objectif d’indiquer des précisions sur cet article traitant du thème « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Restez connecté sur notre site chantiers-benevoles-al.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être renseigné des futures annonces.