« Sans logement, on ne peut pas se construire »: comment cette association aide les personnes défavorisées à se loger dignement à Menton

, « Sans logement, on ne peut pas se construire »: comment cette association aide les personnes défavorisées à se loger dignement à Menton
, « Sans logement, on ne peut pas se construire »: comment cette association aide les personnes défavorisées à se loger dignement à Menton

« Habitat et humanisme? ça permet de remettre des gens dans le circuit de la vie active. » Florence est bénévole pour l’association à Menton depuis un an et demi. Cette Parisienne venue passer sa retraite dans la Cité du citron met la main à la pâte régulièrement. « Je trouvais que c’était utile et innovant car sans logement, on ne peut rien faire, c’est essentiel pour se construire », ajoute-t-elle, doucement.

« Bonne amie locale »

Florence est accompagnante au sein d’Habitat et humanisme. C’est elle qui entre en contact avec la famille, une fois que la travailleuse sociale, employée par Habitat et humanisme, a validé le dossier. « Je suis comme une sorte de « bonne amie » locale, je leur fais visiter l’appartement, je prends régulièrement des nouvelles pour savoir si cela se passe bien », explique-t-elle encore.

Situations variées

Florence suit trois familles dans le cadre de l’association: « Une famille iranienne, un père seul avec ses deux enfants à Menton; une femme seule qui travaille à l’Esat; et un homme seul, à Roquebrune-Cap-Martin. »

Elle ajoute: « Un appartement, c’est un espace à soi, ça donne une dignité ».

Des parcours de vie disparates, parfois loin de son pays d’origine ou de ses proches. Habitat et humanisme permet, outre d’être logé dans une région où les prix sont particulièrement élevés, d’avoir un accompagnement.

Créer du lien

Les bénéficiaires, aussi suivis par une assistante sociale, peuvent avoir besoin d’un deuxième accompagnement, pour des démarches concrètes, administratives. « À Habitat et humanisme, nous faisons le lien. »

Pour devenir accompagnante, Florence a bénéficié de trois jours de formation, « au siège, à Nice ». « Développer un lien de confiance est primordial, ça permet de déclarer un problème avant qu’il ne soit trop tard », constate encore la bénévole. « On est d’égal à égal, sourit encore Florence. Je vais les aider à régler un problème administratif, ils me donnent leurs bons tuyaux à Menton. Ce sont de petites choses, comme savoir où faire des photocopies pas chères. »

Convaincre les propriétaires

Le plus dur? Trouver des propriétaires pour laisser leur logement entre les mains d’Habitat et humanisme. Pour convaincre, les bénévoles n’hésitent pas à donner de leur personne. « On a fait des animations sur le marché, je leur explique les avantages qu’ils peuvent en tirer, que c’est une bonne action, aussi », précise encore Florence qui aime partager ce souvenir d’une personne relogée « émerveillée » par l’appartement qu’on lui a laissé. « Toutes ses affaires étaient entreposées dans un garage. »

Habitat et Humanisme: comment ça marche?

Quel est le concept?

La vocation de l’association est de trouver des logements et d’en faire des logements sociaux innovants permettant d’insérer les personnes bénéficiaires. Un propriétaire de logement peut décider de le mettre à disposition de l’association. Le contrat de location est souscrit directement avec Habitat et Humanisme qui s’engage à verser le loyer, prend en charge les travaux en cas de dégradation. Le loyer est plus bas que les prix du marché mais le propriétaire solidaire bénéficie de défiscalisations, aides à la rénovation, qui lui permettent, au bout du compte, de s’y retrouver.

Pourquoi c’est important?

La crise du logement a des conséquences importantes sur un territoire. Des travailleurs au revenu modeste peinent à se loger et les villes souffrent du manque de main-d’œuvre de mixité sociale.

Habitat et Humanisme à Menton

À Menton, une dizaine d’appartements ont été mis à disposition et une dizaine de bénévoles suivent les dossiers et les locataires. « Parfois, les locataires s’en vont et les propriétaires ne s’en rendent même pas compte, explique une bénévole. Le loyer continue d’être versé. »

Comment s’investir?

Pour en savoir plus sur Habitat et Humanisme à Menton, vous pouvez contacter l’association à Nice: 136, boulevard des Jardiniers, 06200 Nice. Tél: 04.93.51.47.16/06.45.36.99.19

Courriel: alpes-maritimes@habitat-humanisme.com
Site internet: https://www.habitat-humanisme.org/

chantiers-benevoles-al.com est une plateforme d’information qui regroupe des nouvelles publiées sur le web dont le thème central est « Chantiers de bénévoles – Alpes ». chantiers-benevoles-al.com vous a préparé cet article qui traite du sujet « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Ce texte a été reproduit de la façon la plus honnête que possible. Vous avez la possibilité d’utiliser les coordonnées présentées sur notre site web dans l’objectif d’indiquer des précisions sur cet article traitant du thème « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Restez connecté sur notre site chantiers-benevoles-al.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être renseigné des futures annonces.