Snowboard Les Reptils d’Orcières-Merlettes, le club qui veut faire la nique au ski alpin

, Snowboard Les Reptils d’Orcières-Merlettes, le club qui veut faire la nique au ski alpin
, Snowboard Les Reptils d’Orcières-Merlettes, le club qui veut faire la nique au ski alpin

Les Reptils ne manquent pas de sang-froid. Dans un peu plus de deux semaines ce club de snowboard basé à Orcières-Merlette et qui compte une soixantaine de licenciés s’apprête à recevoir 250 riders, certains parmi les meilleurs du monde, à l’occasion des championnats de France de boardercross et de slalom parallèle qu’il organise sur la station haut-alpine. « C’est un challenge gratifiant » confie Bernard Escallier, l’entraîneur référent. « Il y a quelque chose qui s’est fait dans le snowboard et pas dans le circuit alpin ou le skicross, c’est le fait de ne plus dissocier les championnats de France jeunes et adultes, on organise les France pour tout le monde. »

C’est donc une véritable fête du snowboard que prépare le club Orsatus où les enfants mordus de snow pourront côtoyer leurs idoles. « Chloé Trespeuch, Merlin Surget, Aïdan Chollet, Julian Peireira » énumère l’entraîneur, « toute l’équipe de France sera là et, à côté d’elle, tous ces petits jeunes qui sont la relève du snowboard français. L’année dernière ça s’est fait comme ça à Chamonix et on réédite ça à Orcières, c’est chouette ! »

« Des modèles pour nos gamins »

De quoi mettre aussi un bon coup de projecteur sur une discipline souvent dans l’ombre du ski. Orcières c’est le fief d’Alizée Baron (skicross), de Valentin Giraud-Moine (descente) et d’une piste Camile-Ricou qui vient d’accueillir sa sixième Coupe d’Europe de ski alpin consécutive en janvier dernier ! « On a changé de bureau il y a 3-4 ans et on n’est pas encore trop usé par le bénévolat, on avait envie de faire bouger la station et développer un peu le snowboard dans la vallée » explique le président du club Alban Urlacher. « Dans une vallée vachement pro ski, c’est bien de montrer ce qu’il se passe à côté aussi » souligne le dirigeant. Et pourtant, ce ne sont pas les champions de snowboard qui manquent dans le département, Pierre Vaultier (Serre-Chevalier) ou Charlotte Bankes (Écrins) pour ne citer qu’eux, font partie des légendes de la discipline. « Ce sont des modèles pour nos gamins » confirme Bernard Escallier. « Pierre, je pense qu’on peut le dire, a été le plus grand champion de notre discipline, il a tout gagné dont les Jeux, deux fois ! Comme nous sommes un petit milieu, nos jeunes ont la chance d’avoir accès à un champion comme lui, via notamment des animations qu’il réalise. »

Une vallée rassemblée autour du snowboard

Si la piste Camile-Ricou est associée au ski, c’est sa voisine du Charpenet qui accueillera les épreuves de snowboard. « Il y a aura du boardercross et du slalom parallèle » rappelle l’entraîneur. La 3e discipline, le freestyle, se tiendra quant à elle sur une autre station haut-alpine, à Vars. « On avait un bon cahier des charges à respecter mais on a été bien aidé par les collectivités » conclut Alban Urlacher. « Nous aurons aussi une bonne partie de bénévolat grâce aux parents du club et d’autres personnes. C’est championnats de France vont rassembler un peu toute la vallée. » Let it snow !

Le programme des championnats de France
Jeudi 28 mars : Entraînement boardercross
Vendredi 29 mars : Qualifications boardercross
Samedi 30 mars : Finales boardercross
Dimanche 31 mars : Slalom parallèle

chantiers-benevoles-al.com est une plateforme d’information qui regroupe des nouvelles publiées sur le web dont le thème central est « Chantiers de bénévoles – Alpes ». chantiers-benevoles-al.com vous a préparé cet article qui traite du sujet « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Ce texte a été reproduit de la façon la plus honnête que possible. Vous avez la possibilité d’utiliser les coordonnées présentées sur notre site web dans l’objectif d’indiquer des précisions sur cet article traitant du thème « Chantiers de bénévoles – Alpes ». Restez connecté sur notre site chantiers-benevoles-al.com et nos réseaux sociaux dans le but d’être renseigné des futures annonces.